Orientation sexuelle

L’être humain, par sa conception, est sexué. Cela signifie qu’il est conçu à pouvoir agir sexuellement et dans ce sens, il a besoin de vivre et de partager cette sexualité avec quelqu’un.

Dans ce contexte, l’orientation sexuelle est une caractéristique individuelle et personnelle faisant partie de l’identité d’une personne. De manière générale, l’orientation sexuelle définit les possibilités données de vivre la sexualité humaine et désigne la direction ou l’orientation vers laquelle se porte l’attirance d’une personne.

Ce qui peut être dérangeant dans la terminologie, c’est l’effet de récence. Ainsi, en prononçant le mot « homosexualité », nous retenons surtout le mot « sexualité ». Or, une orientation sexuelle dépasse de loin la simple définition du partenaire avec lequel une personne partage sa sexualité. Bien au contraire, car l’orientation sexuelle réunit les notions « affection » et « sexualité ».

Elle est aussi le terme par lequel on désigne l’appartenance d’une personne à une groupe donné qui se sent attiré vers le sexe opposé ou le sien. Dans le langage courant, elle sert à désigner une attirance, un comportement affectif et sexuel. Les relations amoureuses doivent donc tout aussi bien être considérées dans l’emploi du mot « orientation sexuelle » que les simples actes sexuels.

Homo, Bi, Hétéro

Une orientation sexuelle n’est pas une question de choix et elle ne peut être changée. La compréhension des orientations sexuelles est surtout abordée en trois catégories : l’hétérosexualité, l’homosexualité et la bisexualité.

  • L’hétérosexualité est l’orientation qui définit l’attirance d’une personne par le sexe opposé. Elle est souvent aussi perçue comme “normale” car elle est la plus courante et de ce fait la plus visible.
  • L’homosexualité définie l’attirance par une personne du même sexe. La littérature spécifique part de 10% de personnes homosexuelles au sein d’une population, indépendamment de l’âge, de la situation géographique, des origines culturelles ou des convictions religieuses. L’existence homosexuelle est pareille partout dans le monde. Par contre, les moeurs respectives des pays ou de certaines régions ainsi que l’inacceptation sociétale corollaire peuvent réduire sa visibilité.
  • La bisexualité reprend l’attirance vers les deux sexes. Etre bisexuel ne signifie pas que la personne est indécis à propos de son attirance par un genre. Elle traduit uniquement le potentiel d’un homme ou d’une femme de pouvoir se sentir attiré aussi bien par une femme que par un homme.